BEV.bzh – Une plateforme pour mettre les bretonnants en relation

C’hwi a zesk pe a beurzesk brezhoneg en ur gevredigezh, e kentelioù-noz pe e-pad stajoù berr pe berroc’h ? Dispar !

Ar bazenn da heul a vehe gober get ar yezh ar liesañ posupl en ho puhez pemdez ! Kar c’hwi ‘oui mad e vez desket ur yezh dre forzh gober geti. Mes marse n’oc’h ket dijabl pa vez aozet traoù oc’hpenn ar c’hentelioù get ho skol-noz. Marse n’anavit ket kement-se a dud tro-dro deoc’h a vehe moian gober traoù gete àr ar prim, er-maez a abadennoù aozet… Ha gellet a rahec’h ivez gober anaoudegezh get brezhonegerion arall pa voiajit dre ar vro pe belloc’h.

Ar savenn bev.bzh zo evidoc’h, neuze ! Drezi e c’helloc’h kennig da re ‘rall monet geneoc’h d’un abadenn bennak, na boud n’he dehe ket liamm erbet get ar brezhoneg, degemer brezhonegerion en ho ti evit ur pred pe un noziad bennak, kenweturiñ, pe ober traoù asambl (bale, c’hoari, keginiñ, redek pe ni ‘oui-ni petra c’hoazh !).

Taolit ur sell, krouit ho kont ha bevit e brezhoneg, enta ! Deoc’h eo ar savenn daremprediñ-se ha ne dalvo ket netra hep ho kennigoù !

M’ho pez goulennoù pe diaezamantoù na gavit ket diskoulm erbet evite e foar ar goulennoù, skrivit deomp hag e respontimp kentizh ha ma c’hellimp.

Vous apprenez le breton ou améliorez vos connaissances de cette langue dans une association, dans un cours du soir ou des stages plus ou moins longs ? Super !

L’étape suivante serait d’utiliser la langue le plus souvent possible dans votre vie de tous les jours ! Car vous savez bien qu’on apprend une langue en la pratiquant. Mais peut-être n’êtes-vous pas disponible pour les événements organisés en dehors des cours par votre association. Peut-être ne connaissez-vous pas beaucoup de personnes autour de vous avec qui vous pourriez partager des moments improvisés, en dehors des événements organisés… Et vous pourriez aussi faire la connaissance d’autres brittophones lorsque vous circulez en Bretagne ou ailleurs…

Alors, la plateforme bev.bzh est faite pour vous ! Elle vous permettra de proposer à d’autres de vous accompagner à un concert, une séance de cinéma ou tout autre événement, même s’il n’a aucun lien avec le breton, d’accueillir des brittophones chez vous pour un repas ou pour une nuitée, de covoiturer ou de partager des activités (randonnée, jeux, cuisine, course à pied ou n’importe quoi d’autre !).

Jetez donc un œil, créez votre compte et vivez en breton ! Cette plateforme de mise en relation est la vôtre et ne vaudra rien sans vos propositions !

Si vous avez des questions ou rencontrez des difficultés auxquelles vous ne trouvez pas de solution dans la foire aux questions, écrivez-nous et nous vous répondrons dès que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *